Version PDF

Choc cardiogénique post-IDM : le diabète est un facteur de gravité

Echouffo-Tcheugui JB et coll. Am J Med 2018 ; 131 : 778-6

Les auteurs de cette étude américaine ont examiné les données de 1 332 530 hospitalisations en rapport avec un infarctus du myocarde (IDM) aigu et rechercher les possibles associations entre diabète et risque de choc cardiogénique du postinfarctus, ainsi qu'évaluer le pronostic d’une telle...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

14 nov 2018