Version PDF

Effet protecteur du bio sur le syndrome métabolique

Baudry J et al. Eur J Nutr 2018 ; 57 : 2477-88.

Les chercheurs français de la cohorte NutriNet ont récemment décelé un effet protecteur de la consommation d’aliments bio vis-à-vis du risque de cancer. Les recherches portent actuellement sur leur effet sur d’autres pathologies notamment le syndrome métabolique. Au total, 8 174 volontaires ont...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

10 jan 2019