Version PDF

L’ABI permet de suivre la progression d’une AOMI chez le diabétique

Kowall B et al. Atherosclerosis 2019 ; 284 : 37-43.

Une étude de cohorte allemande a inclus 4 814 sujets âgés de 45 à 75 ans dont l’index de pression systolique bras-cheville (ABI) a été mesuré à l’état basal, puis ultérieurement à deux reprises, respectivement au terme de 5 et 10 années de suivi. Une association entre les taux sériques d’HbA 1c et...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

12 fév 2020