Version PDF

Effet protecteur des inhibiteurs du SGLT2 sur le rein confirmé

Pasternak B et al. BMJ 2020 ; 369 : m1186.

Une étude de cohorte a été réalisée en Suède, Danemark et Norvège, incluant près de 30 000 participants traités pour la première fois par un inhibiteur du co-transporteur sodium-glucose de type 2 (SGLT2). Ils ont été comparés à 30 000 nouveaux utilisateurs d’un inhibiteur de la dipeptidyl peptidase...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

11 juin 2020