Version PDF

Absence d’effet des iSGLT2 sur le risque de fracture

Azharuddin M et coll. Diabetes Res Clin Pract 2018 ; 146 : 180-90.

Une revue systématique des essais randomisés publiés a servi de base à une métaanalyse (40 essais ; 32 343 patients) pour documenter le risque de fracture associé aux iSGTL2 (inhibiteurs du cotransporteur sodium/glucose de type 2), nouvelle classe d’antidiabétiques oraux. La métaanalyse par paires...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

07 fév 2019